Eau 

Journée technique CATER du Gers sur le partage d’expérience entre les syndicats de bassins versants gersois 

Publié le

Le mardi 22 mars 2022, la CATER du service eau du Conseil Départemental a invité tous les syndicats de bassins versants du département, chargés de mettre en œuvre la compétence « gestion des milieux aquatiques et prévention contre les inondations » (Gémapi), à participer à une journée de rencontre sur le site du Conseil Départemental, avec pour objectif d’échanger sur leurs missions.

Chaque syndicat était composé au moins d’un élu et d’un technicien qui ont pu, chacun leur tour, présenter les spécificités de leur territoire, la structuration du syndicat, les dossiers prioritaires et les interrogations auxquelles ils doivent faire face.

Cette journée comptait aussi comme participants les organismes institutionnels comme la DDT du Gers (Direction Départementale des Territoires), l’Agence de l’eau Adour-Garonne et la Région Occitanie, qui ont présenté leurs missions d’accompagnement des collectivités, au niveau réglementaire, technique et financier.

Les services du Conseil Départemental (service Eau et Direction Mission d’ingénierie Territoriale) ont rappelé le soutien et la solidarité territoriale de la collectivité, à travers le dispositif d’ingénierie territoriale proposé aux acteurs du territoire depuis 2017, en matière d’eau, de voirie, d’aide juridique et de marchés publics ou de financement de projets. Le Département, responsable de l’animation du SAGE Neste et Rivières de Gascogne, a aussi présenté un point d’étape de la démarche et informé de la tenue de futures commissions géographiques sur chaque bassin versant, en avril et mai prochains.

De nombreux domaines de la politique de l’eau ont pu être abordés tout au long de cette journée :

  • La problématique inondation,
  • Les outils de diagnostic hydromorphologique des cours d’eau,
  • La gestion de la ripisylve,
  • La nécessité d’une simplification administrative pour des syndicats de bassins versants, qui visent l’atteinte du bon état des cours d’eau,
  • La gestion concertée des zones humides,
  • Une meilleure définition des compétences et des responsabilités des acteurs de l’eau sur un territoire.

En fil rouge, Maître Philippe Marc, avocat en droit de l’eau à Toulouse, a accompagné les débats, en répondant aux nombreuses questions réglementaires et en éclaircissant parfois les textes législatifs en vigueur.

Les retours positifs de tous les participants à cette journée augurent la nécessité d’un maintien du lien qui existe entre tous les syndicats de bassins versants du Gers, par l’organisation de nouvelles journées de rencontres, au Département ou délocalisées dans les syndicats, sur les diverses thématiques qui préoccupent le territoire : réchauffement climatique, inondation, responsabilité de chacun…